En février, le prix des maisons anciennes a augmenté de 8,5% sur un an. Désormais, le prix du mètre carré d’une telle maison est de 3 461 euros en moyenne.

Depuis le début de l’année, les prix de l’immobilier dans l’ancien ont fortement augmenté. SeLoger a observé que l’ensemble du marché de l’ancien a augmenté de 7% sur un an en février, contre 5% en février 2020 et 3,4% en février 2019. “Pour l’heure, rien ne vient freiner la hausse des prix constatée depuis le printemps 2020: ni la crise sanitaire, ni deux confinements, ni leurs conséquences économiques et sociales, ni le resserrement de l’accès au crédit”, a souligné SeLoger. Les données qui viennent confirmer aussi les tendances observées au sein des réseaux Century 21 et Laforêt.

Dans le passé, ce type d’augmentation de prix était particulièrement ciblé sur le logement. SeLoger a même décrit : “Une accélération des prix inconnue depuis le milieu des années 2000 sur le marché des maisons”. Selon le site de petites annonces, le prix des maisons anciennes ont également augmenté en février , soit une augmentation de 8,5% sur un an à 3 461 euros, contre +5,5% en février 2020 et +3,5% en février 2019.

Le rythme de la hausse des prix des appartements se stabilise

“En dépit de l’affaiblissement saisonnier de la hausse des prix affichés en janvier 2021, les offres des vendeurs ne s’assagissent pas, écartant l’espoir d’une accalmie rapide sur le front des prix signés”, précise SeLoger.

En revanche, depuis la fin de l’année dernière, le taux d’augmentation des prix des appartements s’est stabilisé à +5,9%. L’impact du repli des prix dans les grandes villes (provoqué par le blocage du marché durant le deuxième confinement) se fait sentir, même si depuis le début de l’année les prix d’offre des vendeurs commencent à se redresser.