L’immobilier enregistre une hausse du prix des biens sur le marché. Cette augmentation est liée à la demande des Français, qui à la sortie du confinement ont pour volonté d’acheter leur propre maison ou appartement. La crise sanitaire a également bousculé les caractéristiques des biens convoités.

Les chiffres montrent bien que les Français sont prêts à devenir propriétaires. En effet, le nombre de transactions en 2021 bat les records avec plus d’1,2 million de transactions immobilières. Cette hausse s’explique par deux facteurs. Il y a d’abord un effet de rattrapage après les semaines de confinement en 2020. Et puis, la crise sanitaire a eu pour effet d’accélérer la prise de décision d’achat d’un bien immobilier, influencé par des taux très bas.

Les prix des maisons en province ont fortement augmenté, car les Français ont acheté différemment avec un besoin de plus d’espace.

Cette hausse devrait perdurer en 2022

Pour les maisons, la hausse est de +9% au niveau national, avec une hausse encore plus forte en province, puisqu’on est à +9,4%, et en Île de France, elle est de +7%.

Sur 2021/2022, on pense que la hausse des prix des maisons sera de +10%.

La hausse du nombre de transactions a permis de faire fondre les stocks. Certains biens, boudés depuis des mois, ont finalement trouvé un heureux propriétaire.